fbpx
Inserisci una parola e premi cerca

Uv: la Valle d’Aosta non ha bisogno di falsi moralisti per risollevarsi

Nel 76° anniversario della Dichiarazione di Chivasso, giovedì 19 dicembre 2019, il presidente di Union valdôtaine propone alcune riflessioni sul tema dell’autonoma: «Les contradictions de nos jours sont là, dans toute leur évidence. D’une part les nouvelles formes d’autonomie de peuples italiens qui surgissent, surtout grâce à la réforme du titre V de notre Constitution, qui utilisent la déclaration de Chivasso comme base pour leur forme de autogouvernement naissant et nous, que la charte nous l’avons écrite, qui nous sommes dans la confusion. 
Notre députée qui semble vouloir prendre la parole, ou promouvoir des initiatives au parlement, que pour mettre des entraves sur la route de l’Autonomie Valdôtaine. De l’autre côté un leader d’un mouvement nationaliste qui vient en Vallée d’Aoste pour nous faire la morale, sauf être la même personne qui a évité le procès avec une votation au parlement et être le chef d’un mouvement qui a de nombreux hommes sous enquête en toute Italie et auquel la magistrature a confisqué 49 millions d’euros !
»

Il riferimento è chiaramente a Matteo Salvini e alla Lega ed Erik Lavevaz gli dedica ancora un commento: «La situation politique en Vallée d’Aoste est affreusement grave et une réaction immédiate et forte est désormais inéluctable, mais nous ne nécessitons pas de faux-moralistes de Lombardie pour nous relever».

Potrebbe interessarti:

© 2020 All rights reserved.