fbpx
Inserisci una parola e premi cerca

Unionisti: mouvement sulla difensiva e Jeunesse piccata

Union valdôtaine e Jeunesse valdôtaine esprimono le proprie considerazioni sulla situazione politica attuale e sulla situazione interna al mouvement.

Il presidente Erik Lavevaz parte dalla mancata approvazione del Bilancio della Regione autonoma Valle d’Aosta: «Notre Mouvement n’a aucune responsabilité sur le fait que le budget 2020-2022 n’ait pas encore été approuvé par le Conseil de la Vallée, en effet le Conseil fédéral, réuni le 23 décembre dernier, a délibéré comme premier point inéluctable, l’approbation du document comptable. Le Mouvement ne peut répondre des choix personnels des élus qui décident de prendre un chemin différent, sauf prendre des mesures disciplinaires conséquentes».

Ad Alpe e Union valdôtaine progressiste, che hanno deprecato la scelta di questo momento per i chiarimenti interni all’Uv, risponde: «Aucune “resa dei conti” n’a été mise en place, plus simplement des élus n’ont pas accepté la ligne, légitime et largement partagé à l’intérieur du Mouvement, d’évoquer les élections après l’approbation du budget, en se cachant derrière une prétendue inopportunité de la requête de démissions des élus que le Conseil fédéral a délibéré. Mais quel autre moyen peut-il avoir un mouvement pour évoquer légitimement les élections ? Toute autre motivation technique, ou d’ordre politique sur les postes budgétaires pour le vote manqué au budget est une moquerie pour les Valdôtains et pour la Vallée d’Aoste, d’autant plus de la part de qui a voté ce même budget en commission, seulement quelques heures avant notre Conseil fédéral. C’est très facile de faire des proclames sur les ressources à ajouter sur une poste du budget ou une autre, plus difficile de dire où les enlever pour compenser».

Una risposta anche per Jean Barocco, Flavio Peinetti e Mauro Baccega, che hanno contestato la scelta di convocare il Conseil fédéral il 23 dicembre: «On nous reproche aussi le fait d’avoir convoqué un Conseil Fédéral à la veille de la discussion du budget, une convocation qui a été faite suite aux faits graves de début semaine qui ont porté aux démissions, entre autres, du président du Gouvernement et du chef de groupe de l’Union Valdôtaine. Sont-ils des faits qui ne méritent pas une discussion dans un mouvement ? On respecte le choix de convoquer, ou pas, les organes de n’importe qui, on prétend le même traitement. Entre autres, de cette réunion n’est sortie aucune ligne différente de la ligne que le Mouvement répète depuis des mois».

La conclusione è che «L’Union Valdôtaine relance la nécessité de reporter le budget au Conseil de la Vallée dans le plus bref délai, tout en retenant difficile toute confrontation avec qui retient cette programmation financière un “bilancio di marchette”, et en suite réaffirme la nécessité de redonner la voix aux électeurs».

Marco Carrel, animateur principal della Jeunesse valdôtaine, silente sinora, spiega le ragioni spiega perché si è taciuto e perché ora si prende la parola: «abbiamo già espresso il nostro disappunto nel Comité fédéral (di luglio) per non aver convocato il Conseil fédéral prima di avvallare la firma del gruppo consiliare all’accordo per la nuova maggioranza regionale con Rete Civica. Non condividiamo l’approvazione della preferenza unica, che accentua i personalismi (a nostro avviso già troppo presenti).Il nostro silenzio equivale a un sano “rien à ajouter”».

La Jeunesse valdôtaine tornerà presto a organizzare incontri su tutto il territorio: «Les projets pour avoir de la crédibilité doivent regarder aux génération à venir. Pour regarder au futur, la Jeunesse valdôtaine relance forte et compacte sa disponibilité à dialoguer avec tous pour travailler avec le but de reporter les jeunes à parler de politique, pour le bien de la Vallée d’Aoste. Trois sont donc les chemins qui tous ensembles nous devons parcourir : rapprocher les jeunes a la politique ; travailler pour l’unité de notre mouvement ; dialoguer pour reporter les Valdôtains au centre de la politique de l’Union valdôtaine».

Potrebbe interessarti:

© 2020 All rights reserved.