fbpx
Inserisci una parola e premi cerca

Mon chœur – Les dames de la Ville d’Aoste

C’était 2006 et la série quand nous avons choisi de découvrir une chorale toute en rose : Les Dames de la Ville d’Aoste. Les chorales ne sont pas toutes égales. Selon l’âge et le sexe des choristes, on distinguera : le chœur d’enfants, le chœur d’hommes, le chœur de femmes, ou encore, le chœur mixte. Les membres d’un chœur peuvent être répartis en plusieurs groupes, appelés pupitres ou voix. Ces divers groupes sont destinés à interpréter autant de parties musicales différentes.

Par exemple, un chœur mixte comprend, dans la plupart des cas, quatre pupitres : deux pupitres féminins (soprano et alto) et deux pupitres masculins (ténor et basse). Selon le type de formation, on peut trouver un nombre inférieur ou supérieur à quatre pupitres. Lorsqu’il n’y en a qu’un seul, tout le chœur chante alors à l’unisson.

Le chœur Les dames de la ville d’Aoste est né en 1969, était, à ses débuts, composé d’enfants, puis… mais le reste de l’histoire, après une chanson !

Dès leurs débuts, les Dames de la ville d’Aoste ont remporté un grand succès, que ce soit à l’occasion de nombreuses manifestations ou concerts, ou en participant à des concours. Ce chœur s’est toujours distingué pour la fraîcheur et la verve exhibées pendant les chansons, tout en démontrant une technique qui a permis aux Dames d’émerger dans les différents secteurs de la musique chorale : de la polyphonie sacrée et profane au chant populaire. 

Les Dames vantent une intense activité de concerts, qui les a portées dans plusieurs localités italiennes et même à l’étranger. Chaque voyage ramène dans ses bagages un souvenir, chaque souvenir une anecdote. Et les histoires bizarres ne manquent pas : en 1973, par exemple, ce chœur avait été invité par erreur au concours de chant de montagne de Appiano Gentile, un concours réservé aux voix masculines. Aucun problème : du moment que la chorale était là, pourquoi ne pas chanter ? Mais ce qui est arrivé après est vraiment étonnant : le chœur a remporté la quatrième place ! Echec pour les hommes, mais attention : ces femmes dépassent leurs collègues masculins même pour la capacité de plaisanter  et de se moquer les unes des autres. Les gentilles dames  ont beaucoup d’histoires à raconter !

Apparemment au fil des années le choeur a calmé son exubérance : en effet une jeune choriste se plaint un peu parce que les espiègleries d’autrefois ont été remplacées par des soirées bien plus tranquilles…

Évidemment les voyages des Dames de la ville d’Aoste ne sont pas faits exclusivement de rigolades, les satisfactions n’ont pas manqué même sur le plan humain et ces femmes, avec leur enthousiasme, se sont aussi souvent engagées dans le bénévolat. 

Les 33 choristes de ce groupe proviennent des alentours de la ville d’Aoste. Elles sont mères et épouses, et elles travaillent dans les secteurs les plus variés : enseignantes, employées, infirmières, coiffeuses ou femmes au foyer. La passion pour le chant choral leur a fait trouver le temps nécessaire pour répétitions, concerts et voyages. Conjuguer les engagements de travail, de la famille et de la chorale, n’est toutefois pas toujours facile. 

Grâce aux capacités du chef de chœur – qui « sait chanter aussi avec les mains » – et à l’engagement de toutes les choristes, les « Dames de la ville d’Aoste » continuent à être invitées à de nombreux concours et concerts. Leur secret ? La vivacité et l’expansivité qu’elles expriment en chantant, il paraît que c’est la directrice qui leur transmet ces émotions. Mais comment fait-elle ?

Les satisfactions, nous l’avons vu, ne manquent pas, le travail non plus mais, pour continuer, l’engagement doit être continu, et pour le futur : un projet très, très sérieux… ou pas tellement ? 

Rendez-vous et répétitions sont organisés par Fernando Pettena, le président, qui s’occupe depuis 1969 de coordonner le chœur. Mais monsieur Pettena, seul homme parmi 33 femmes, le pauvre, comment fait-il à s’en sortir dans ce monde tout en rose ? 

Le chef de choeur fait son geste de départ. Les choristes son debout, attentives, elles commencent à chanter. Les voix se mélangent. C’est parti, une autre chanson.

Potrebbe interessarti:

© 2020 All rights reserved.