fbpx
Inserisci una parola e premi cerca

2003 – Rien qu’une vache – La naissance du Comité de Montjovet de l’Association Amis des Batailles de Reines

Depuis 2002, les Comités locaux au sein de l’Association régionale Amis des Batailles de Reines sont passés de 30 à 32, puisque Villeneuve et Montjovet sont venus s’ajouter à ceux déjà existant. Le désir de constituer un comité a des raisons spécifiques, que nous avons demandées à M. Mauro Trèves, qui est le président du Comité de Montjovet.

Dimanche 4 mai, le concours éliminatoire a été disputé, pour la première fois, dans la plaine de Montjovet. Mais cette phase conclusive a été précédée par un lourd travail préparatif, qui  a produit de grands espoirs mais également une grande agitation.

Un élément est indispensable pour l’organisation du combat : l’arène qui, dans le cas présent, a été mise à disposition par la Commune de Montjovet et qui n’est pas complètement naturelle.

Lorsque la date du concours approche, un grand nombre de personnes commencent à travailler.

Toute une série de démarches bureaucratiques précèdent la phase purement pratique de l’organisation.

Puis on arrive sur le terrain et il faut poser les chaînes et les barrières et faire un tas d’autres choses.

Cela demande donc un investissement de temps très important.

Même lorsque les rapports familiaux ne présentent pas de problèmes, l’investissement personnel que demande l’organisation soustrait une partie d’énergie au travail de l’éleveur qui doit parvenir à conjuguer les différentes exigences non sans quelques efforts.

D’autresorganismes collaborent également à l’organisation.

Mme Barbara Ghirardo est le président de la Polisportiva de Montjovet qui, en collaboration avec la Pro Loco, organise le repas et la buvette.

Le travail de l’organisation, entre-temps, est presque achevé et tout le monde a tiré quelque chose de cette expérience.

L’attente pour l’accès au public est moyenne , enfin… pour conjurer le sort, disons qu’il vaut mieux éviter l’excès d’optimisme.

Le grand jourest arrivé: 285 vaches ont été inscrites au concours, qui est le dernier de laphase printanière et qui précède la pause imposée par la montée aux alpages.

C’est latroisième catégorie, avec 126 vaches inscrites, qui a donné le plus desatisfactions au public local : la victoire est allée a Killy, de SabinaPellisser. Elle l’a remportée sur Monella, de Silvio Martin Vairetto de Donnas.Les deux vaches étaient des débutantes du concours.

Au terme de la manifestation, nous avons accompagné Killy à son étable et la satisfaction de son propriétaire, M. Dino Dhérin est grande.

Également satisfaits, et à bon titre, tous les membres du comité de Montjovet.

Les concourséliminatoires du 46ème concours régional batailles de reines vont recommencerdimanche 27 juillet et le rendez-vous aura lieu au Col e Joux de Saint-Vincent.

Potrebbe interessarti:

© 2020 All rights reserved.