fbpx
Inserisci una parola e premi cerca

Le sentier du Ru de Saint-Vincent

Le sentier que nous allons parcourir suit le tracé du Ru de la Plaine. Pour le parcourir il faut normalement trois heures de marche presque sans pentes. Au cours de l’excursion nous allons rencontrer des châteaux, le casino de la Vallée, les termes et plusieurs églises et chapelles.
Il s’agit d’un sentier véritablement pour tous, à parcourir à toute saison et également en vélo ou à cheval.

Pour arriver au hameau La Verdetta, il faut abandonner la route nationale n. 26 à Châtillon et monter sur le chemin de la colline vers Conoz. Laisser la voiture au parking municipal et grimper un peu. Nous allons tout de suite trouver la signalisation jaune qui nous indique le sentier n. 103 et nous avons là notre première surprise : il s’agit d’un trait de la voie Francigène que les pèlerins parcourait pour se déplacer de Canterbury vers Rome.
Nous sommes sur la colline qui surmonte Châtillon et, en nous regardant autour, nous pouvons apprécier des paysages intéressants.
Avant tout, en face, nous avons le hameau d’Ussel et son château médiéval. Legs du Baron Bic (l’inventeur du stylo-bille) à la Région Vallée d’Aoste, il a été restauré pour accueillir des expositions d’été.
Encore quelques pas et nous apercevons un autre château : celui des comtes Passerins d’Entrèves. Ce sentier ne nous offre pas sa meilleur vue, mais nous avons la possibilité de voir que les immeubles entourés par un parc peuplé de plantes monumentales séculaires sont deux : le gris est le château proprement dit, remontant au Moyen âge et lourdement transformé aux 18e et 19e siècles ; le bâtiment jaune et blanc est par contre l’ancienne serre, transformée en habitation des gardiens.
Proche du château, se voit l’église paroissiale de Châtillon : la plus grande de la Vallée après la Cathédrale d’Aoste. Son aspect actuel est le fruit de la reconstruction faite au début de 1900, dans le style des églises turinoises. Même l’orientation a changé et c’est pour cela qu’elle ne pointe plus à l’est.
Et voilà que nous sommes arrivés sur l’un des passages les plus spectaculaires du parcours : les rocher ne pouvant pas être creusés pour progresser avec le sentier, voilà qu’une passerelle en bois se transforme en véritable balcon !


À sa fin, nous nous retrouvons en plein milieu agricole, avec les prairies à foin et pâturages qui alternent avec les vignobles et les arbres à fruits.
Le sentier débouche sur le chemin goudronné au hameau de La Sounère. D’ici nous nous adressons vers Pissin Dessus où nous avons l’opportunité d’admirer une presse à marc. Elle remonte au 18ème siècle.
Au fonds du hameau, voilà que nous avons à nouveau la terre sous nos pieds. La terre, bon, parfois c’est du béton parce que, justement, le sentier passe sur le tracé enterré d’un ru. Pour qui l’ignore, un ru est un canal destiné à diffuser l’eau sur les terrains agricoles. La Vallée d’Aoste toute entière est desservie par ce système, remontant très souvent à l’époque médiévale et anciennement à ciel ouvert.


Le parcours continue avec une agréable alternance de tronçons ensoleillés à d’autres dans la forêt, sillonné par des ruisseaux parfois même impétueux et rafraîchissants, jusqu’à la limite de Saint-Vincent. Il est marquée par le torrent Valentin, traversant lequel nous avons la possibilité d’apprécier l’incapacité des gens de respecter les biens publics : un des bancs qui permettaient aux promeneurs de s’arrêter et reposer a été renversé dans le cours d’eau.
Quelques mètres avant, nous rencontrons le complexe du Grand hôtel Billia et du Casino de la Vallée. De ce côté, nous voyons très bien l’entrée du centre des congrès.
Quelques mètres encore et nous trouvons, sur notre gauche, un champ d’entrainement pour le chien agility. Il s’agit d’une surface privée.
Le terme de ce tronçon du sentier approche : les maisons sont de plus en plus nombreuses puisque nous sommes en train d’entrer dans le hameau de Les Moulins.
Ici, la route goudronnée nous conduit jusqu’au thermes de Saint-Vincent. Une structure destinée aux traitements pour les voies respiratoires et biliaires mais également équipée pour le bien-être et l’amusement.

En s’arrêtant sur la terrasse des thermes, nous admirons le village de Saint-Vincent, à nos pieds. C’est l’église paroissiale qui saisit tout particulièrement notre attention, avec son clocher médiéval et sa structure romane. Ce que peut-être on ignore c’est que au-dessous de l’église se trouvent les restes des thermes d’époque romaine.
Nous reprenons notre chemin pour la dernière étape, celle qui nous conduira à l’église de Montjovet. Avant tout nous devons descendre à Saint-Vincent et parcourir la rue du pont romain jusqu’à cette vestige, malheureusement détruite en bonne partie, surmontant le torrent Cillian.
Le chemin continue en traversant les hameaux de Feilley, Champ-de-vigne et Perral. Ce sont des pentes boisées qui nous conduisent à Chenal, où le rochers du château médiéval homonyme cachent des incisions préhistoriques qui sont très peu visibles sini à l’aide de particulières lumières.

En face de Chenal, nous pouvons admirer les ruines imposantes du château de Saint-Germain. Le sentier continue en contournant le rocher de Chenal en, en descente, nous passons proche du terrain normalement utilisé pour la pratique des sport populaires. En traversant les hameau de Ruelle et Provaney nous avons la possibilité d’admirer encore le château de Saint-Germain, mais d’un autre point de vue. Il faut encore descendre au hameau de Balmaz et nous avons enfin la possibilité de marcher sur un tronçon e la route romaine des Gaules : une centaine de mètres creusés dans les rochers. C’est un chemin en terre qui nous conduit à Toffo et puis à Vignola. Nous sommes désormais au beau milieu du village de Montjovet, dans son côté nouveau (puisque l’ancien est placé en dessous de la Montjovetta. En tournant à droite, une voie pavée nous conduit à l’église paroissiale, consacrée à la nativité de la Vierge Marie, bâtie en 1830. D’ici à la route nationale 26, qui peut nous ramener à la maison, ce ne sont que quelques pas.

© 2020 All rights reserved.