fbpx
Inserisci una parola e premi cerca

Union valdôtaine: elezioni al più presto

Anche il Comité fédéral di Union valdôtaine, accortosi delle implicazioni dell’articolo 14 della legge regionale 5/2020, che collega la data delle elezioni alla fine dell’emergenza determinata dalla Presidenza del Consiglio dei ministri, chiede di cambiare rotta.

Riunito nel pomeriggio di lunedì 18 maggio 2020, ha esaminato la situazione politica attuale e scrive in una nota: «La crise sanitaire est arrivée en Vallée d’Aoste dans le pire des moments possibles, dans une situation de grande instabilité politique et avec un Conseil régional et un Gouvernement en régime de prorogatio et, par conséquent, autorisés à la gestion que de dossiers concernant l’administration ordinaire. Au fur et à mesure que la crise sanitaire a avancé, l’ordinaire est devenu de plus en plus extraordinaire et l’opportunité de réponses rapides et opératives est devenue une nécessité».

E poi prosegue: «Les réponses rapides ont requis des exceptions au processus politique décisionnel habituel. Les passages du normal débat politiques à l’intérieur des organes des mouvements ont dû être contournés en raison des nécessités de l’émergence. Cela a porté à une centralisation des choix et de leur responsabilité sur les charges apicales de l’administration. La conséquence a été que, souvent, l’organisation des mouvements est restée passive dans la programmation des actions et cela a rendu difficiles la normalité des rapports entre élus et mouvements politiques».

La conseguenza di questa centralizzazione del potere e dello scollamento dei movimenti di appartenenza degli eletti è stata che «Les délibérations, les projets de loi, les ordonnances arrivent aux mouvements quand les décisions sont prises et formalisés, sans aucune possibilité d’intervention dans les décisions».

E poi c’è il fatto che il Governo nazionale avrebbe intenzione di prolungare l’emergenza sanitaria sino al 31 gennaio 2021. «Cette possibilité, dans la situation actuelle, déplacerait la première date utile pour l’indiction des élections régionales au début printemps 2021. Une possibilité qui est, en tout état de cause, insoutenable pour la Vallée d’Aoste et qui demande une prise de position du Conseil pour pouvoir prévoir les élections dans le plus bref délai, conformément avec la situation sanitaire».

Potrebbe interessarti:

© 2020 All rights reserved.