fbpx
Inserisci una parola e premi cerca

En ligne l’édition 2020 du Conseil des Jeunes valdôtains

Pour l’été 2020, le Conseil des Jeunes Valdôtains devient CJV 2.0.

La simulation parlementaire organisée par les jeunes pour les jeunes, avec le soutien du Conseil de la Vallée, se déroulera sur trois jours, du 27 au 29 juillet 2020, online via la plateforme Zoom .

«En n’étant plus dans la mesure de pouvoir organiser la quatrième édition du CJV comme elle l’a toujours été, nous avons décidé de la reporter à l’été 2021 et nous avons travaillé à la création de ce nouveau projet – explique Federico Borre, président du Conseil des Jeunes valdôtains -. C’était fondamental, pour nous, de démontrer que les jeunes comptent et qu’ils continuent à pouvoir s’engager, débattre et formuler des idées quant à leur avenir.»

Le débat, en ligne, portera sur la relance de la filière agroalimentaire et le droit à l’éducation : ces deux thèmes seront contextualisés et développés par rapport à la situation d’urgence vécue avec le Covid-19 et feront l’objet de deux motions soumises à l’approbation par le Conseil des Jeunes valdôtains.

Les participants seront partagés en deux Commissions qui travailleront chacune sur l’un des deux thèmes ; chaque Commission sera divisée en Groupes de travail de pas plus de six personnes qui se réuniront pour arriver à un projet commun. Les apprentis conseillers représenteront encore une fois la région autonome fictive de Valcéjinie; parmi eux, deux joueront le rôle de porteur de motion, deux de contre-porteur de motion, six ou huit chef de travail, six ou huit rapporteur. En plus des Conseillers, trois ou quatre se glisseront dans la peau de journalistes et responsables des réseaux sociaux.

Tout jeune valdôtain entre 18 et 28 ans intéressé peut s’inscrire du 15 juin au 14 juillet 2020 à travers un document-formulaire en ligne sur le site internet et sur les réseaux sociaux de l’association.

Cette année aussi le CJV aura une allure internationale grâce à la participation des délégations de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Québec et du Maroc.

L’idée d’une simulation de l’instance parlementaire valdôtaine est née de la participation de quelques jeunes au Parlement Jeunesse Wallonie-Bruxelles et au Parlement Francophone des Jeunes de l’APF, grâce aux liens internationaux du Conseil régional. Ainsi quelques alumni se sont réunis en mai 2016 pour former l’association Conseil des Jeunes Valdôtains dont le but est de promouvoir la connaissance des institutions régionales en donnant aux jeunes la possibilité d’exprimer démocratiquement leurs idées au-delà de toute partisannerie politique.

© 2020 All rights reserved.